Spiritisme (spirit lore)

Groupes : Prêtre (sauf druide), Magicien

Coût : 2 unités

Caractéristique(s) : Charisme, -4

Le personnage connaît diverses méthodes pour contacter des esprits, divinités et autres puissances extraplanaires. Il peut communiquer plus facilement avec ces entités, bénéficiant d'un bonus de +5 % sur ses chances de succès (sans avoir à faire de test de compétence) lorsqu'il utilise des sorts de divination, tels que augure, communication avec les morts, contact d'un autre plan, divination, conjuration d'esprits, etc.

Le personnage peut également tenter de rentrer en communication avec l'esprit d'un mort, sans avoir recours à la magie, afin de lui poser des questions. Pour cela, il peut utiliser de nombreuses méthodes :

Tables tournantes
L'esprit produit des coups à l'intérieur de la table : un coup pour oui, deux coups pour non.
Ouija
L'énergie du médium permet à l'esprit de déplacer un petit triangle de bois (ou un verre retourné) sur un ouija (planchette de bois sur laquelle sont représentées les lettres de l'alphabet, les dix chiffres, ainsi que les termes “oui” et “non”).
Ecriture automatique
L'esprit guide la main du médium pendant qu'il est en transe.
Incorporation
L'esprit s'adresse directement à l’assemblée, à travers le corps du médium.
Début de matérialisation
Le corps immatériel de l’esprit n’est pas assez densifié pour être visible à l’œil, mais il l’est suffisamment pour lui permettre de déplacer un objet ou pour donner un coup sur la tête d’un participant. Par conséquent, un crayon paraît écrire tout seul, des instruments de musique semble jouer tous seuls, etc.
Matérialisation partielle
L’esprit dispose de suffisamment d’énergie pour densifier une partie de son corps spirituel, jusqu’à la rendre visible et palpable. Ainsi son visage ou sa main semble flotter dans l’air, alors que le reste de son corps demeure invisible à l’œil. Un esprit qui parvient à densifier son larynx peut être entendu par tous les témoins de la scène.
Matérialisation complète
L’esprit possède la connaissance nécessaire, ainsi qu’une quantité d’énergie colossale, pour densifier intégralement son corps spirituel. Il se matérialise totalement, avec tous ses organes, et rien ne le distingue d’un être ordinaire. L’esprit peut donc apparaître dans un endroit complètement clos, avec portes et fenêtres verrouillées. Cette matérialisation n’est que temporaire. Au bout d’un temps plus ou moins long, l’esprit se dématérialise progressivement jusqu’à disparaître.

Avant de tenter de contacter un esprit, le personnage doit faire des préparatifs pendant au moins une demi-heure, s'assurant notamment qu'aucun autre esprit ne puisse venir troubler la divination. Le MD doit effectuer le test de compétence en secret. Un test réussi signifie qu'un contact a été établi, mais pas forcément avec l'esprit voulu ; l'écart entre le score de compétence et le résultat du test doit être d'au moins 10 pour contacter un esprit spécifique. Un échec au test avec un écart inférieur à 4 signifie qu'aucun esprit n'a répondu. Un échec avec un écart supérieur ou égal à 4 (ou un 20 naturel) signifie que l'esprit contacté révèlera des informations erronées.

Le personnage peut poser 1d3 questions, plus une par point supplémentaire consacré à cette compétence. L'esprit n'est cependant pas obligé de répondre et peut couper le lien quand il veut. Le personnage ne peut en aucun cas tenter de contacter un esprit spécifique plus d'une fois par jour, et il lui est même déconseillé de le faire plus d'une fois par semaine sous peine de risquer d'offusquer l'esprit, lequel pourra alors chercher à se venger.