IvresseInebriate

(Enchantement/Charme)
Niveau :
4
Portée :
0
Durée :
1 round / niveau
Zone d'effet :
1 créature / niveau dans un rayon de 20 m
Sphère :
Charme
Composantes :
V, S, M
Temps d'incantation :
6
Jet de sauvegarde :
Annule

Utilisé parfois par simple amusement par les Farceurs, ce sort induit chez les créatures désignées qui ratent un jet de sauvegarde contre les sorts, un état d'intoxication semblable à celui produit par l'excès d'alcool. Les victimes présentent des symptômes d'ivresse qui vont aller en s'empirant tout au long de la durée du sort. Elles commencent par se mettre à transpirer abondamment et à parler bruyamment, rapidement leur visage devient blême, leurs yeux s'injectent de sang tandis que leur vision se trouble et qu'elles perdent petit à petit toute coordination dans leurs mouvement. Pour finir, selon leur tempérament, certaines vont se montrer agressives et chercher le coup de poing avec le premier venu, d'autres vont être emplies de tristesse et auront envie de se confier à quelqu'un en pleurant sur son épaule, d'autres encore voudront fanfaronner et tenter de charmer l'auditoire du sexe opposé.

Lors du premier round, les victimes subissent une pénalité de 1 sur leurs tirages d'attaque, jets de sauvegardes et tests de caractéristique, et une pénalité de 5 % sur leurs chances de lancer un sort ou d'utiliser avec succès un talent spécial. Elle bénéficient par contre d'un bonus de +1 sur leurs jets de sauvegarde contre la peur et une augmentation temporaire de 5 points de vie. Chacun des rounds suivants, les victimes doivent réussir un jet de sauvegarde contre les sorts sous peine de voir leur état d'ébriété s'aggraver et les pénalités augmenter de 1 point (ou de 5 %). Lorsque le sort cesse de faire effet, elles doivent réussir un test de constitution (ajusté selon la pénalité totale) où s'écrouler ivres-mortes pendant 1 tour.

Il est important de noter que ce sort est un charme entrainant en quelque sorte une forme d'ivresse psychosomatique et non pas un réel empoisonnement alcoolique.

La composante matérielle de ce sort est une boisson alcoolisée dont le prêtre doit s'envoyer une rasade lors de l'incantation.