Les Dieux de Greyhawk
Dieux majeurs
Dieux intermédiaires
Dieux mineurs
Demi-Dieux

Ulaa (L'épouse de Pierre)

La Dame des Collines

Inébranlables montagnes, majestueuses cathédrales
sous les voutes en pierre desquelles tu prospèreras.

Déesse Intermédiaire de rang 15 (Majeure avant les guerres de Greyhawk)

Alignement :
Loyal Bon
Plan d'existence :
Entre les Terres Extérieures (Plan d'Opposition Concordante) et le Mont Céleste (Les Sept Cieux)
Résidence :
Les Collines d'Acier
Symbole :
Montagne avec un cœur de rubis
Domaines :
Collines, Montagnes, Pierres précieuses.
Panthéon :
Commun (origine inconnue)
Suivants (algt) :
LB, NB, LN, N
Suivants (type) :
Nains, gnomes, mineurs et carriers humains, montagnards et habitants des collines.
Symbole d'Ulaa

Ulaa

Avatar :

Lorsqu'elle désire être reconnue, Ulaa se conforme le plus souvent à l'iconographie populaire et se manifeste sous l'apparence d'une naine de grande taille avec quelques traits gnomes. Elle aime également adopter la forme d'une humaine, d'une gnome ou d'une hobbit, et peut même parfois se présenter sous une forme sexuée mâle. Cependant, sous toutes ces formes, son visage conserve quelques traits gnomes et son corps a des proportions proches de celles d'une naine.

Parmi ses nombreux avatars, il en est toujours au moins un qui parcourt le Plan Primaire et un autre le Plan Elémentaire de la Terre. Elle aime les terrains accidentés et les pics escarpés, les gouffres et les souterrains creusés dans la roche.

Ulaa (Guerrière 30, Prêtresse 25)
RM 90%; CA -7; MV 9 (18 au contact avec la roche) ; PV 321; TAC0 -15 (quelque soit le type d'attaque); #AT 2 (en mêlée) ou 1 (au lancer); Dmg 1d6+17 (pique) ou 2d4+17 (marteau); TA moyenne (1m37); For 24, Dex 18, Con 20, Int 18, Sag 20, Cha 20 (24 envers nains et gnomes).

Ulaa aime apparaitre revêtue d'une cotte de mailles en adamantite, avec un équipement orné de nombreuses gemmes et joyaux (dont certains sont magiques). Elle est toujours armée d'une pique militaire +5 et ne se sépare jamais de son légendaire marteau de tonnerre, Sonne-Crâne, qui fut forgé sur la même enclume que l'arme de son époux. Elle peut projeter son marteau une fois par round à une distance de 42 m, avant qu'il ne réapparaisse entre ses mains. Sonne-Crâne peut tuer plusieurs humanoïdes de taille petite ou moyenne en un seul passage, pour un total de dés de vie égal aux dégâts qu'infligerait le marteau à une créature de grande taille. Un seul coup de son marteau tue instantanément tout vrai géant (sauf géant des nuages ou des tempêtes), tout golem touchable par une arme d'un enchantement inférieur à +3, ainsi que n'importe quel ogre, ogre-mage, troll et ettin.

Ulaa ne peut pas être blessée par une arme dont l'enchantement est inférieur à +5. Au contact avec la terre ou la roche, elle régénère 1 point de vie par round. Son audition est deux fois plus fine que celle d'un humain, son infravision porte à 72 m et elle peut voir dans le spectre ultraviolet. De part son affinité avec la terre et les minéraux, toutes les créatures apparentées au Plan élémentaire de Terre la respectent ou la craignent. Celles d'obédience bonne se mettront immédiatement à son service si l'Epouse de Pierre le leur demande, tandis que celles d'obédience mauvaise fuiront, prises de terreur à sa vue. Ulaa est capable de se déplacer très rapidement dans la roche. Dans le plan primaire, au contact de la roche, elle peut communiquer en permanence avec la Mère de la Tærre, Beory. Aucun sort ou pouvoir lié à l'élément Terre ne peut l'affecter.

Une fois par jour, elle peut conjurer un élémentaire de terre colossal à 24 DV (d'un statut quasi-divin et immunisé aux armes d'un enchantement inférieur à +3) et lancer les sorts suivants: Glissement de terrain, Statue, Tremblement de Terre et Verre d'acier.

Deux fois par jour, elle peut lancer : Transmutation de la pierre en boue, Mur de pierre et Transmutation de la pierre en chair.

Trois fois par jour, elle peut lancer : Façonnage de la pierre, Excavation, Passe-muraille et Transparence.

Autres manifestations

Chaque apparition inexpliquée d'un élémentaire de terre est considérée comme une intervention divine par ses fidèles. C'est exagéré mais il est vrai que l'épouse de Pierre envoie parfois des créatures du Plan élémentaire de Terre (xorns, galeb-duhrs, monstres rouilleurs, géants de pierre, krysts, pechs, sandlings et autres) pour secourir ses serviteurs ou les mettre en garde, ou encore pour punir ceux qui pillent les trésors de la terre.

Ulaa peut montrer son mécontentement par un tremblement de terre dont l'intensité dépend du degré de son courroux.

Ulaa peut déposer une ou deux gemmes dans une galerie de mine à l'intention d'un serviteur méritant. Si elle est particulièrement satisfaite, elle peut favoriser la découverte d'un riche gisement de minerai ou de minéraux.

Ulaa utilise de nombreux présages pour prévenir les mineurs d'un danger. Il peut s'agir d'un canari mort découvert par des mineurs sur le point d'atteindre une poche de gaz mortel, ou encore d'un rat géant qui s'enfuit d'une galerie sur le point de s'écrouler.

Aspects mythiques

Ulaa est une divinité très ancienne dont les origines restent assez mystérieuses. De nos jours, elle est la patronne des montagnards, des mineurs et des carriers, et est perçue comme la protectrice des communautés bienveillantes vivant dans les collines contre les exactions des humanoïdes belliqueux.

Son symbole sacré est une montagne dont le cœur est un rubis. La croyance populaire veut qu'elle place des gemmes, notamment des rubis, sous les collines et les montagnes, afin de tester et de renforcer ses suivants à travers le labeur qu'ils doivent entreprendre pour les atteindre, ainsi que pour le bénéfice qu'ils peuvent en tirer pour leur communauté.

Dire si Ulaa est davantage semblable à une gnome, une naine ou une humaine, est toujours sujet à débat. Selon la mythologie, sa taille et sa carrure son celles d'une naine, ses traits ceux d'une gnome et son agilité est celle d'une humaine. Elle est d'ailleurs vénérée par ces trois races, les nains et les gnomes l'incluant fréquemment dans leur panthéon.

Son culte s'est d'abord développé au sein des premières tribus Flannas installées dans le sud des Monts Lortmil. Dans cette région, son culte est toujours très vivace et certains habitants voient en elle la personnification même des Monts Lortmil.

Dans les années de migrations qui suivirent le grand cataclysme, elle vint en aide à nombre de villages proches des montagnes qui étaient la proie de forces mauvaises émergeant des profondeurs. Aux heures les plus sombres de l'histoire, l'aide d'Ulaa aurait permis de refouler ces créatures dans les abîmes.

Née, selon les légendes, après l'emprisonnement de Tharizdun, Ulaa est communément reconnue comme étant la fille de la Mère Tærre, Béory. Par contre, l'identité de son père est toujours sujette à de nombreux débats. Si certains érudits voient en elle la fille de Grumbar, une puissance majeure du Plan élementaire de la Terre, d'autres pensent que Beory l'a enfanté seule. Beaucoup de nains attribuent sa paternité à Dumathoïn, le dieu nain qui garde les secrets sous la montagne, tandis que nombre de gnomes sont convaincus qu'elle est la fille de Segojan Hanteterre, le dieu gnome qui veille sur les profondeurs de la terre et les créatures qui y vivent.

Le culte de Ulaa

Dogme

Qu'on se trouve à la surface ou dans les tunnels qui les parcourent comme des veines, les collines et les montagnes sont belles et sacrées. Travailler la pierre pour la cause du Bien est une tâche bénie, mais tailler la roche par cupidité ou goût du Mal est une abomination. Les plus beaux dons de la terre sont les gemmes, chacune constituant une part infime de sa puissance et de sa beauté.

Le clergé d'Ulaa enseigne que pour avancer dans la vie, il faut être courageux, anticiper les problèmes et prendre son destin en main en étant prêt à saisir toutes les opportunités qui pourraient se présenter. Les collines et les montagnes ne donneront leurs trésors qu'à ceux qui agissent et ne laissent pas la possibilité aux humanoïdes de s'en saisir.

Cette action, cependant, doit être tempérée par une dévotion au bien commun et un grand respect pour les collines et les montagnes de Tærre. Avoir l'esprit d'initiative est admirable et la concurrence est légitime, mais les mineurs doivent veiller à préserver les beautés de Tærre et à ne pas dénaturer le paysage environnant. D'autre part, les richesses minérales ne sont pas destinées à être thésaurisées par un seul, même s'il est méritant, mais doivent être utilisées en majeure partie pour le plus grand bien de la communauté. Ce n'est pas un péché de prospérer mais cela doit être fait de manière honnête, tout en aidant les autres dans un réel esprit de bonté.

Celui qui utilise la tromperie, le vol et la calomnie pour arriver à ses fins, ne mérite que le mépris et la honte.

Les adorateurs

Ulaa est vénérée par de nombreux nains et gnomes ainsi que par quelques petites-gens et une quantité non négligeable d'humains (habitants des collines, montagnards, mineurs et carriers). La foi en Ulaa est d'autant plus vivace que la menace de géants et d'humanoïdes est grande.

Le culte d'Ulaa est essentiellement rural et se concentre dans les régions de basse ou de moyenne montagne. Il est particulièrement vivace aux abords des Monts Lortmil, notamment dans la Principauté d'Ulek et les Collines de Kron. La foi en Ulaa est également forte dans les Collines de Silex (pointe méridionale des Hautes-Serres qui séparent Nyrond de la Marche aux Ossements), ainsi que dans les Collines de Fer (Citadelle), les Glorioles et les Hautes-Terres d'Estmarche (Solandie), tout le long de la partie orientale de la Cordillière des Brumes Cristallines (Geoff, Stérich et Franche-Terre), dans la Barrière des Hautes-Cimes (Vallée du Mage), dans les Monts Yatil (Pérennelande) et au sein des communautés naines qui résident dans les Hautes-Serres.

Lieux de culte

Les temples d'Ulaa se trouvent presque exclusivement dans des régions de basse ou de moyenne montagne de la Flannesse. La plupart d'entre eux sont souterrains et s'ils sont bâtis à la surface, ils sont toujours dotés d'un toit en pierre.

Les temples souterrains sont de préférence construits dans une grande caverne naturelle, qui peut être considérablement agrandie par des mineurs. Le site doit dégager une grande beauté naturelle et inclure un lac, une source ou un cours d'eau ainsi que des concrétions telles que stalactites, stalagmites, colonnes, draperies, fleurs minérales, etc. Le travail des mineurs ne doit surtout pas dégrader le site mais au contraire le mettre en valeur, voire l'embellir en ayant recours à des imitations de formations naturelles.

Rituels particuliers

Lors des messes, des gemmes et des pierres fines sont exposées sur de la roche, les fidèles frappent rythmiquement leur marteau sur la pierre tout en chantant des hymnes formées de simples notes graves.

Les fidèles doivent prier Ulaa chaque matin après leur réveil, afin de la remercier d'avoir gardé la terre stable et sûre pendant leur sommeil.

Le premier jour de la Terre de chaque mois, les fidèles doivent sacrifier des pierres semi-précieuses. Ils peuvent demander à un prêtre de les pulvériser avec un marteau sur un autel sacré d'Ulaa ou, à défaut, le faire eux mêmes puis jeter la poudre dans un puits, un gouffre ou une rivière souterraine.

Fêtes religieuses importantes

La Chasse d’Ulaa et et les rituels nains d’Harnekiah(du 8 au 14 des Transhumances)
C’est le « nettoyage des montagnes », des chasses rituelles à l’humanoïde qui sont menées pendant une semaine. De nombreux rôdeurs et montagnards se joignent à la chasse, afin d'éliminer pour un temps la menace d'attaques sur les communautés de la région.
Prêtre d'Ulaa

Prêtres du culte (Les Enfants de Pierre)

Profil psychologique des prêtres

Les prêtres d'Ulaa sont rarement des aventuriers car ils aiment la stabilité et sont très attachés à leur foyer. Ils sont intimement liés à leur communauté et éprouvent un sentiment quasiment amoureux envers les collines ou les montagnes de leur région. Toutefois, à un moment ou à un autre de leur vie, certains d'entre eux éprouvent l'envie de voyager pour découvrir d'autres exemples de la beauté de la terre.

Ce sont de rudes combattants, n'hésitant pas à mettre leur vie en péril pour protéger leurs ouailles et menant avec autorité leur peuple au combat lorsque cela s'avère nécessaire. Ils méprisent l'esclavage, abhorrent les humanoïdes et les géants mauvais, et peuvent s'allier s'en hésiter avec des membres de cultes très divers pour combattre des ennemis communs. Quelles que soient les circonstances, ils veilleront cependant toujours à maintenir l'ordre et à préserver la foi en Ulaa face à l'adversité.

Organisation

Le clergé est fortement tourné vers la communauté, il veille à la maintenance des mines et des carrières, utilisant ses sorts pour assurer la sécurité de ceux qui y travaillent et collabore avec les clergés demi-humains.

Activités journalières

Les prêtres d'Ulaa vivent dans les montagnes, protégeant ces dernières de ceux qui désirent les violer par cupidité ou malice. Ils défendent leur communauté, guident ceux qui traversent leur contrée, nettoient les repaires d'humanoïdes maléfiques et enseignent aux mineurs et aux carriers à abattre leur pioche aux meilleurs endroits.

Relations avec les autres clergés

Les prêtres d'Ulaa collaborent régulièrement avec les clergés nains et gnomes. Il faut noter toutefois que les nains qui vénèrent Ulaa ne prient pas Moradin et, bien que Moradin ne s'en offusque pas et que les deux divinités sont en très bons termes, cela entraîne parfois quelques frictions entre les deux clergés.

Les Enfants de Pierre entretiennent des liens indéfectibles avec les prêtres de Bleredd et de Fortubo, ainsi qu'avec les serviteurs (prêtres, druides et surtout rôdeurs) de Beory. Ils sont en excellents termes avec les prêtres de Zilchus et apprécient les serviteurs (prêtres, paladins et rôdeurs) des dieux suivants: Ehlonna, Heironeous, Mayaheine, Pelor, Saint-Cuthbert, Allitur, Berei et Jascar.

En Pérrenelande, ils œuvrent de concert avec les prêtres de Saint-Cuthbert pour s'opposer aux forces démoniaques d'Iggwilv et de Iuz.

Caractéristiques minimales :
Force 13 ou Constitution 14 (Bonus de 10 % sur leurs points d'expérience si leur sagesse et l'une de ces deux caractéristiques ont un score supérieur ou égal à 16.)
Races autorisées :
Humain, gnome, nain, voire même hobbit.
Alignements possibles :
Loyal Bon, Loyal Neutre.
Armes autorisées :
Marteau de guerre (en premier), pique militaire (en second), toute arme contondante, fronde.
Armures autorisées :
Armures et boucliers métalliques.
Vêtements cléricaux :
A leur entrée dans les ordres, les Enfants de Pierre se voient remettre une robe verte. Ensuite, lorsqu'ils ont achevé leur noviciat, leur robe doit mêler le brun avec le vert, la proportion de brun augmentant avec leur niveau. Les grands-prêtres portent initialement une robe totalement brune, puis une robe brune mêlée de gris, la proportion de gris augmentant avec leur niveau pour se rapprocher de plus en plus de la couleur de la pierre. Ce n'est qu'après avoir accéder au rang de haut-prêtre qu'un Enfant de la Pierre a l'insigne honneur de porter une robe entièrement grise.
Sphères Majeures :
Générale, Combat, Divination, Élémentaire ( Eau, Feu, Terre), Garde, Protection, Soins et Vigilance.
Sphères Mineures :
Animale (uniquement des animaux vivant dans les régions montagneuses et dont l'habitat est souterrain), Nécromancie blanche.
Sorts spéciaux :
(1) Détection des métaux et des minéraux, (3) Eruption de terre, (5) Téléportation par la pierre, (6) Commandement de la terre.
Pouvoirs sur morts-vivants :
Non.
Compétences requises :
Mines (bonus de +3 sur cette compétence), Alpinisme (bonus de +5 sur cette compétence avec l'équipement adéquat).
Compétences en bonus :
Estimation ou Taille de gemme (l'une des deux au choix), Spéléologie.
Pouvoirs spéciaux :

Comme les rôdeurs, les prêtres d'Ulaa doivent choisir une espèce ennemie, habituellement une race de géants ou d'humanoïdes vivant dans les collines. Il bénéficie alors d'un bonus de +1 en attaque (et de -1 à la réaction car il leur est très difficile de masquer leur profonde inimitié) contre ces créatures par tranche de 4 niveaux d'expérience.

niveau  1 
Dès ce niveau, un Enfant de Pierre acquiert l'infravision permanente à 18 m. S'il possédait déjà cette faculté, son infravision naturelle est doublée.
niveau  3 
Une fois par jour : Poigne rocheuse de Maximilian (sort de mage de niveau 3).
niveau  5 
Une fois par jour : Excavation (sort de mage de niveau 4).
niveau  7 
Une fois par jour : Passe-murailles (sort de mage de niveau 5).
niveau 10
Une fois par jour : Transformation de la Pierre en Chair (sort de mage de niveau 6).
niveau 12
A partir de ce niveau, un Enfant de Pierre devient immunisé aux attaques des élémentaires de terre et réussit automatiquement tout jet de sauvegarde contre les effets de sorts liés à l'élément terre.
niveau 14
Une fois par semaine : Conjuration d'un élémentaire de Terre qui a autant de Dés de Vie que le prêtre a de niveaux. L'élémentaire conjuré ainsi par un Enfant de Pierre ne doit pas être considéré comme un serviteur mais plutôt comme un agent de Ulaa, qui mérite tout le respect du prêtre. D'ailleurs, nul ne peut lui en arracher le contrôle, et si le prêtre venait à être tué ou assommé, l'élémentaire deviendrait fou et attaquerait tout ce qui bouge jusqu'à ce qu'il soit détruit ou quitte le plan primaire.
niveau 16
Une fois par jour : Tremblement de Terre ou Animation de la Pierre.
niveau 18
Une fois par jour : Ensevelissement (sort de mage de niveau 8). La créature ciblée souffre d'un malus de -3 sur son jet de sauvegarde.

Sortilèges spécifiques au culte d'Ulaa

Détection des Métaux et des MinérauxDetect Metals and Minerals

(Divination)
Niveau :
1
Portée :
0
Durée :
1 tour + 1 round / niveau
Zone d'effet :
Passage long de 36 m et large de 3 m
Sphère :
Divination, Elémentaire de Terre
Composantes :
V, S, M (symbole religieux)
Temps d'incantation :
1 round
Jet de sauvegarde :
Aucun

Ce sort permet au prêtre de détecter la présence d'un minerai ou d'un gisement minier. Il doit se concentrer un round entier sur un type spécifique de métal ou de minéral, et si la substance se trouve dans l'aire d'effet du sort, alors sa localisation exacte, sa quantité approximative et la forme sous laquelle elle se trouve (brute, raffinée, pure ou alliage) lui sont révélées. Il peut détecter différent types de métaux et de minéraux pendant la durée du sort, mais un seul type peut être détecté par round.

Le prêtre peut se déplacer en marchant et échanger quelques paroles, mais ne peut pas s'engager dans une activité plus astreignante sans mettre fin au sort.


Eruption de TerreEarthenair

(Altération)
Niveau :
3
Portée :
60 m
Durée :
Instantanée
Zone d'effet :
Rayon de 1m50 autour de la cible
Sphère :
Elémentaire de Terre
Composantes :
V, S, M
Temps d'incantation :
6
Jet de sauvegarde :
1/2 dégâts

Ce sort arrache le sol autour de la cible choisie, provoquant une violente éruption de terre et de rocaille. Le sort crée 1d4 pierres plus 1 par niveau du prêtre, considérées comme des armes magiques, qui infligent chacune 1 point de dégâts à la victime et qui sont considérées comme des attaques distinctes vis-à-vis d'un sort tel qu'une peau de pierre.

Le sort ne fonctionne pas si la créature choisie se tient sur une solide surface en pierre constituée d'un seul bloc (comme un gros rocher mais pas une succession de dalles), à moins que le prêtre n'ait atteint le 10ème niveau. Le sol garde les marques de cet enchantement, sauf si l'on remet la terre en place après coup.

Les composantes matérielles de ce sort sont un symbole sacré d'Ulaa et une poignée de cailloux que le lanceur du sort doit projeter vers la cible.


Téléportation par la PierreEarthernport

(Altération)
Niveau :
5
Portée :
0
Durée :
1 tour
Zone d'effet :
Le jeteur du sort
Sphère :
Elémentaire de Terre
Composantes :
V, M (masse rocheuse)
Temps d'incantation :
8
Jet de sauvegarde :
Aucun

Une fois l'incantation achevée, le prêtre entre en harmonie avec la pierre, ce qui lui permet d'utiliser une masse rocheuse au moins aussi importante que lui (et ce qu'il transporte) pour se téléporter. Il bénéficie alors de l'équivalent du sort téléportation sans erreur, si ce n'est qu'il est obligé de partir seul, qu'il lui faut se limiter au Plan Primaire et qu'il arrive forcément au contact d'une importante formation rocheuse dont il connaissait l'existence.

Le voyage prend 1 tour. Pendant les 5 premiers rounds, il se fond dans la pierre de départ et, au cours des 5 derniers, il sort de celle d'arrivée. Ce n'est qu'au terme du sort qu'il peut recommencer à agir normalement. Avant cela, il est visible, mais totalement intangible et donc immunisé contre toutes les attaques physiques, magiques ou psioniques, à l'exception des sorts agissant sur la roche tels que façonnage de la pierre, excavation, transmutation de la pierre en boue, etc. Si le prêtre est pris pour cible par l'un de ces sorts en cours de fusion ou de séparation, il subit 1d6 points de dégâts par niveau du sort (sans jet de sauvegarde) et doit réussir un JP vs sorts sous peine d'être étourdi pendant 1d4 rounds.


Commandement de la TerreCommand Earth

(Altération)
Niveau :
6
Portée :
Spéciale
Durée :
6 tours + 1 tour / niveau
Zone d'effet :
Spéciale
Sphère :
Elémentaire de Terre
Composantes :
V, M
Temps d'incantation :
6 rds
Jet de sauvegarde :
Spécial

Ce sort confère au prêtre un pouvoir limité sur les créatures du Plan Élémentaire de Terre. Tant que le sort fait effet, de telles créatures ne peuvent pas s’approcher à moins de 1,5 m de lui ou l'attaquer. Le prêtre peut renoncer à cette protection pour tenter de charmer une créature du Plan Élémentaire de Terre (qui a une pénalité de –2 sur son jet de sauvegarde). Si le charme échoue, alors le prêtre peut être sujet aux attaques de la créature ciblée. Une créature charmée se soumettra aux ordres du prêtre pendant toute la durée du sort.

Tant que le sort fait effet, le prêtre peut communiquer avec n’importe quelle créature du Plan Élémentaire de Terre, et la réaction de base de celle-ci ne sera jamais hostile.

Les composantes matérielles de ce sort sont un symbole sacré d’Ulaa et une gemme opaque.